Révision constitutionnelle : Manuel Valls exprime son "immense regret"

DirectLCI
François Hollande a enterré ce mercredi la révision constitutionnelle qu'il avait initiée après les attentats de novembre lors du Congrès de Versailles. "Quatre mois après les attentats, cette unité n'est plus au rendez-vous. Comment ne pas regretter cette incapacité à nous rassembler et nous mettre à la hauteur de l'attente et des exigences des Français", s'est insurgé Manuel Valls, en séance à l'Assemblée nationale.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter