Révision constitutionnelle : Manuel Valls se "réjouit"

DirectLCI
L'Assemblée nationale a adopté par 317 voix contre 199 mercredi la révision constitutionnelle portant sur le régime de l'état d'urgence et la déchéance de nationalité. Le Premier ministre Manuel Valls s'est réjoui de l'adoption du texte, se déclarant convaincu que le texte "sera approuvé par une majorité au Congrès".

Plus d'articles