Royal et les difficultés à quitter la présidence de la région Poitou-Charentes

DirectLCI
Après la nomination de Ségolène Royal au ministère de l’Écologie, les rumeurs ont afflué sur les réseaux sociaux concernant son poste à la présidence de la région Poitou-Charentes. Elle restera finalement conseillère régionale et il n'y aura finalement pas de cumul des mandats

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter