Royaume-Uni : Xavier Bertrand dénonce les "sacrés enfoirés" qui ont conduit les Anglais au Brexit

Politique
UNION EUROPÉENNE - Invité d'Europe 1 dimanche, le président des Hauts-de-France a fustigé violemment les responsables politiques britanniques qui ont défendu le Brexit, et aux parlementaires qui "préfèrent leur parti à leur pays".

Xavier Bertrand ne porte pas les partisans du Brexit dans son cœur. Et il l'a fait savoir sans détour, dimanche matin sur Europe 1. Le président de la région des Hauts-de-France, interrogé sur le troisième échec de Theresa May à faire voter un accord sur la sortie de l'Union européenne, s'en est pris à ceux qui avaient fait campagne, outre-Manche, pour le Brexit, dont l'ex-président du Ukip, Nigel Farage. 


"Les Britanniques se sont tiré une balle dans le pied. Ils ont choisi. Même s'il y a eu de sacrés enfoirés dans leur classe politique", a fustigé Xavier Bertrand. "Farage et les autres ont raconté n'importe quoi aux gens en se moquant royalement de savoir si cela aurait des conséquences sur leur niveau de vie. Ils se sont foutus d'eux. Et aujourd'hui, ils sont planqués..."

Champions du "bordel"

Conclusion du patron des Hauts-de-France : "C'est ça, les extrêmes... Les champions du monde pour foutre le bordel". Xavier Bertrand, manifestement remonté, s'est est pris en outre aux députés britanniques, ou du moins à certains d'entre eux. "A la marge, il y a des parlementaires chez les travaillistes et les conservateurs qui pourraient se dire 'on joue l'intérêt général'. Mais ils préfèrent leur parti à leur pays."


Xavier Bertrand, pour qui "la classe politique britannique ne sait plus où elle habite", a jugé qu'un nouveau report du Brexit n'aurait aucune utilité. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Brexit : goodbye United Kingdom

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter