Rupture Hollande-Trierweiler : "une lettre de licenciement" pour Kosciusko-Morizet

Rupture Hollande-Trierweiler : "une lettre de licenciement" pour Kosciusko-Morizet
Politique

"C'est quelque chose qui ressemblait plus à une lettre de licenciement qu'à une lettre de rupture" a expliqué la candidate UMP à la mairie de Paris, à propos de l'annonce du président de la République de sa séparation avec Valérie Trierweiler.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent