Rupture Hollande-Trierweiler : "une lettre de licenciement" pour Kosciusko-Morizet

DirectLCI
"C'est quelque chose qui ressemblait plus à une lettre de licenciement qu'à une lettre de rupture" a expliqué la candidate UMP à la mairie de Paris, à propos de l'annonce du président de la République de sa séparation avec Valérie Trierweiler.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter