La maire de Saint-Brieuc porte plainte après des affiches l'accusant d'avoir "baisé" pour réussir

La maire de Saint-Brieuc porte plainte après des affiches l'accusant d'avoir "baisé" pour réussir

DirectLCI
PLAINTE - La maire de Saint-Brieuc, Marie-Claire Diouron, a porté plainte pour diffamation après avoir été la cible d'une campagne d'affichage sexiste l'accusant d'avoir "baisé" pour obtenir son poste. "C"est absolument inadmissible et les femmes doivent bouger", a-t-elle expliqué.

Elle dénonce des propos "inadmissibles". La maire de Saint-Brieuc, Marie-Claire Diouron, a porté plainte pour diffamation après une campagne d'affichage sexiste. En effet, plusieurs affiches affirmant que l'édile, qui a succédé en juillet à l'ancien maire Bruno Joncour, investi à l'Assemblée nationale, a "baisé" pour obtenir ce poste, ont été collées cette semaine dans les rues de la ville de 45.000 habitants.


"Ce type d’affiche, c’est la première fois qu’on l’a", a-t-elle expliqué au Lab. Depuis le week-end dernier, les langues se délient. Je ne pouvais pas laisser passer ça. C’est complètement indécent, c’est ignoble."

"J'ai été adjointe pendant 16 ans et je n'ai jamais eu de problèmes. Là je suis maire, on s'attaque aux symboles féminins", a précisé cette pharmacienne de profession, en plein débat sur le harcèlement sexuel après l'affaire Weinstein aux Etats-Unis.


"Pitoyable, lamentable, contestable, condamnable", a tweeté de son côté l'ancien maire Bruno Joncour (MoDem), qui a également porté plainte pour diffamation.

Plus d'articles

Sur le même sujet