Sarkozy n’a "aucune intention" de quitter sa "période de recul de toute activité politique"

Politique
DirectLCI
"Si j’ai accepté cette invitation, c’est pour témoigner de la nécessité de l’amitié entre les deux premières nations d’Europe", a déclaré l’ancien chef de l’Etat lors d’un discours à Berlin vendredi.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter