Sarkozy : "On avait honte d'entendre Marine Le Pen parler ainsi au président"

Politique
A l'occasion des états généraux de la fédération de Paris des Républicains, le président du parti Nicolas Sarkozy a déclaré que Les Républicains étaient la seule alternative à Marine Le Pen, François Hollande étant selon lui hors-course. L'ancien chef de l'Etat a également expliqué avoir eu "honte" d'entendre la présidente du FN "parler ainsi à François Hollande" au Parlement européen, "quelque soit les reproches qui lui sont fait".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter