Alain Juppé, un "ravi de la crèche" pour Nicolas Sarkozy

Alain Juppé, un "ravi de la crèche" pour Nicolas Sarkozy
Politique

Toute L'info sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

AMBIANCE - Ce mardi soir, en meeting en Haute-Savoie, Nicolas Sarkozy s’est une nouvelle fois moqué du concept d’"identité heureuse" défendu par Alain Juppé. Il a même qualifié son rival de "ravi de la crèche".

A quelques heures du premier débat entre les sept candidats à la primaire de la droite et du centre, la tension continue de monter entre Nicolas Sarkozy et Alain Juppé. En déplacement mardi 11 octobre en Haute-Savoie, l’ancien président de la République s’en est une nouvelle fois pris à "l’identité heureuse" chère à Alain Juppé, allant même jusqu'à guignoliser l'ancien Premier ministre. "On n’aurait pas le droit de parler du communautarisme, on n’a pas le droit de parler de l’immigration, on n’a pas le droit de parler des impôts, on n’a pas le droit de parler de l’identité de la France. A moins… qu’elle soit heureuse. Soyons ravi, il y en a toujours un dans la crèche", a déclaré Nicolas Sarkozy.

En campagne électorale, il y a la tentation de faire des petites phrases, de dire des méchancetés- Nicolas Sarkozy

L’ancien chef de l’Etat avait visiblement à cœur de se venger après les propos tenus la veille sur BFMTV par Alain Juppé. Il avait attaqué l’ancien Président sur ses tracas avec la justicestimant qu"en matière judiciaire, il vaut mieux avoir un passé qu’un avenir". Mais pas de ça pour la candidat Sarkozy : "En campagne électorale, il y a la tentation de faire des petites phrases, de dire des méchancetés. Moi, je ne veux pas de ça", avait-il proclamé avant la tenue de son meeting. "Monsieur Juppé dit ce qu'il veut dire. Moi, je ne pense pas que ça fait avancer le débat. Je veux parler aux Français de mes solutions pour la France. Ça me paraît une autre hauteur de vue."

Lire aussi

    "J'avais dit que je ne polémiquerais pas et que je ne me laisserais aller à aucune bassesse", avait pareillement promis Nicolas Sarkozy lors d'une dédicace dans une librairie d'Annecy, dans l'après-midi. "Les Français nous regardent. Vous ne croyez quand même pas que je vais me livrer à un pugilat alors que cela doit être un débat démocratique ?" Avant, quelques heures plus tard, de traiter Juppé de "ravi de la crèche"....

    Lire aussi

      VIDÉO - Qui de Nicolas Sarkozy ou d'Alain Juppé est le plus recherché sur le web ?

      En vidéo

      Qui de Nicolas Sarkozy ou d'Alain Juppé est le plus recherché sur le web ?

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter

      Alertes

      Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent