Scène saisissante à l'Assemblée : tous les députés chantent la Marseillaise

Politique

VIDEO - Fait inédit sous la Ve République, l'hymne national a été chanté à l'issue d'une minute de silence dans l'hémicycle quasiment plein. Tous les députés ont entonné cette Marseillaise après une allocution du président socialiste de l'Assemblée Claude Bartolone, écoutée dans un silence total.

Du jamais-vu de mémoire de député. A l'issue d'une minute de silence en hommage aux 17 victimes des attentats de la semaine dernière, tous les députés et ministres présents ce mardi après-midi à l'Assemblée nationale ont entonné, en choeur et debout, la Marseillaise.

EN SAVOIR +
>> Qui est Serge Grouard, le député qui a entonné la Marseillaise ?
>> Retrouvez notre dossier complet sur les événements

>> Discours de Valls : si, si, le droit de blasphème existe dans le droit français

Inédit depuis le 11 novembre 1918

Il était déjà arrivé qu'une partie des députés chantent l'hymne français en signe de protestation lors d'un débat houleux. Mais le dernier épisode comparable à celui de ce 13 janvier 2015 remonte au 11 novembre 1918, jour de l'armistice marquant la fin de la Grande guerre. Le site de l'Assemblée nationale raconte que les députés présents ont alors également entonné le chant, après que la séance eut été suspendue.

Sous la Ve République, il semble bien que ce soit la première fois que tout l'hémicycle l'entonne, et en tout cas jamais après une minute de silence, indique une source parlementaire.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter