Séparation Hollande-Trierweiler : "Pour les Français, ce n'est pas un objet politique"

Politique
DirectLCI
"Le président de la République sera seul à l'Elysée, cela ne changera rien politiquement. Il y aura cependant une adaptation sur le plan protocolaire" explique le politologue Stéphane Rozès, président de CAP.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter