Si elle est réélue à Paris, Anne Hidalgo pérennisera les pistes cyclables créées lors du déconfinement

La maire, Anne Hidalgo, veut réserver cet axe important aux vélos, aux bus, aux taxis et aux véhicules d’artisans. La mesure pourrait être pérennisée après la fin de l’épidémie de Covid-19.

MOBILITÉ - Si elle est de nouveau élue maire de Paris, Anne Hidalgo a confirmé ce jeudi son souhait de pérenniser les pistes cyclables créées au déconfinement. "Je ferai en sorte que ces aménagements transitoires puissent devenir des aménagements définitifs", a-t-elle déclaré sur France Inter.

La maire de Paris n'envisage pas de marche arrière. Anne Hidalgo souhaite pérenniser les pistes cyclables tracées dans la capitale depuis le déconfinement. En effet, pour encourager la mobilité douce, limiter la reprise de la voiture et l'usage du métro, depuis le 11 mai dernier, la ville de Paris a aménagé de nouvelles pistes cyclables transitoires. Au total, quelques 50 kilomètres de voies réservées aux cyclistes ont été créées. Plusieurs rues ont même été entièrement fermées à la circulation, à l'instar de la rue de Rivoli. 

Ce jeudi 4 juin sur France Inter, l'édile, candidate à sa succession, s'est félicitée du succès de cette mesure. "Il y a un vrai engouement des Parisiens. Il y a beaucoup de gens qui sont passés ou du métro au vélo, ou de la moto ou voiture au vélo. Et ces pistes-là, elles montrent qu'elles ont une utilité à la fois dans la mobilité, mais à la fois aussi dans la baisse de la pollution. Moi je souhaite bien sûr que ces pistes-là, et ces aménagements, puissent perdurer."

Toute l'info sur

Les défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

De transitoire à définitif

Si elle est réélue le 28 juin, la socialiste promet donc de tout faire pour rendre durable ces aménagements.

"Nous avons pu le faire parce qu'on est dans une situation d'urgence. La possibilité nous a été donnée de faire ça très rapidement. Si on veut pérenniser, ça veut dire qu'il faut passer par des votes, des procédures, ce que nous ferons si je suis élue. Je ferai en sorte que ces aménagements transitoires puissent devenir des aménagements définitifs", a assuré Anne Hidalgo.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 346 morts et près de 23.000 nouveaux cas enregistrés en 24 heures en France

Procédure de destitution : les étapes qui attendent Donald Trump

EN IMAGES - Investiture de Joe Biden : 13 photos pour l'Histoire

EN DIRECT - Joe Biden veut que 100 millions de vaccins soient administrés dans les 100 premiers jours de son mandat

Covid-19 : l'explosion des variants est-elle provoquée par le vaccin Pfizer ?

Lire et commenter