"Si la présidentielle était demain" : un sondage prédit un match Macron-Le Pen et une explosion du vote blanc

Politique
PROJECTION - Basé sur les intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle 2022, le dernier sondage Ifop pour Marianne prédit un match serré entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Le vote blanc, lui, attire près d'un Français sur dix au premier tour, un sur cinq au second.

Ce serait alors le match retour de la présidentielle 2017. Un sondage Ifop pour Marianne, publié ce jeudi, joue à l'avance la présidentielle 2022, en se basant sur le rapport de forces politiques de 2019. Si le premier tour se tenait ce dimanche, telle que la question a été posée aux personnes sondées, Emmanuel Macron pourrait ainsi recueillir 30% de voix, soit 6 points de plus qu’en 2017, contre 27% pour Marine Le Pen. 


Dans le détail, toutes les autres opposants ont nettement reflué. C'est le cas de Jean-Luc Mélenchon (12%), en baisse de 7 points par rapport à la dernière présidentielle, tandis que le patron de Les Républicains Laurent Wauquiez (8%), relégué à la quatrième place et en dessous de François Fillon il y a deux ans, est talonné par Nicolas Dupont-Aignan (6%).

S'il était comptabilisé au même titre qu'un bulletin pour un candidat, le vote blanc arriverait en quatrième position au premier tour d’une élection présidentielle, enseigne en outre ce sondage qui simule l'élection présidentielle. Avec 9% des suffrages, il se situerait derrière Emmanuel Macron (27%), Marine Le Pen (24,5%), Jean-Luc Mélenchon (11%), et devant Laurent Wauquiez (7%), Benoît Hamon ou Nicolas Dupont-Aignan (5,5% chacun). 


Dans les mêmes conditions, dans le cas d'un second tour Macron-Le Pen, ce sont 19% des électeurs qui voteraient blanc, soit plus du double qu'en 2017 (8,5%). Emmanuel Macron, qui avait devancé Marine Le Pen à raison de 66% contre 33% en 2017, ne l'emporterait cette fois que de 10 points (45% contre 35%).

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter