SNCF : Edouard Philippe et Emmanuel Macron dans "Good cop, Bad cop"

SNCF : Edouard Philippe et Emmanuel Macron dans "Good cop, Bad cop"
Politique

LA POLITIQUE - Pour faire passer la réforme de la SNCF, Emmanuel Macron et Edouard Philippe appliquent des techniques de négociation dans les séries policières.

Toute l'info sur

La Matinale

Dans les films policiers, il y a souvent le "Good cop" et le "Bad cop", c'est-à-dire le bon et le mauvais flics. Pour gérer la réforme de la SNCF, Emmanuel Macron a joué le méchant en envoyant un message assez sévère aux cheminots. Edouard Philippe, quant à lui, a joué celui du gentil pour détendre les tensions et les rassurer. Cette répartition des rôles a-t-elle été anticipée ? Que se passera-t-il si la situation s'envenime ?

Ce mardi 27 février 2018, Christophe Jakubyszyn, dans sa chronique "La politique", nous parle d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe face aux cheminots. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 27/02/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Emmanuel Macron va prendre la parole mercredi à 20h

Par âge, avec écoles ouvertes, local ou juste le week-end... 5 nuances de confinement

"Vous avez un problème avec la République", vive altercation à l'Assemblée entre Blanquer et Mélenchon

Éventuel "reconfinement" : comment le gouvernement a changé de discours en quelques semaines

Appelés à "défendre l’intérêt" du pays, les musulmans de France s’inquiètent d’une surenchère

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent