SNCF : Emmanuel Macron droit dans ses bottes ?

Politique
DirectLCI
LA POLITIQUE - A force de refuser de lâcher du lest, le gouvernement ne risque-t-il pas d'envenimer les choses ?

Le jeudi 22 mars aura lieu la grande journée de mobilisation de la SNCF, de la RATP et d'Air France. Les enjeux sont aussi importants pour le gouvernement que pour les syndicats, qui cherchent notamment à mesurer le mécontentement social. Pour les cheminots, une "guerre des nerfs" s'étalera sur 36 jours, au rythme de deux jours sur cinq, à partir du 3 avril. Le gouvernement a-t-il raison de ne pas céder ? Quelles peuvent en être les conséquences ?

Ce lundi 19 mars 2018, Christophe Jakubyszyn, dans sa chronique "La politique", nous parle des grèves des transports. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 19/03/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter