Snobée par les autres députés, Marion Maréchal-Le Pen n'est pas sûre de revenir à l'Assemblée

Snobée par les autres députés, Marion Maréchal-Le Pen n'est pas sûre de revenir à l'Assemblée

DirectLCI
BLUES – Ignorée par ses collègues dans les couloirs de l'Assemblée et blessée par leur attitude, Marion Maréchal-Le Pen a manifesté auprès de l'hebdomadaire Marianne son désir de s'éloigner un temps de la politique.

Regards fuyants, poignées de main ostensiblement refusées... Marion Maréchal Le Pen n'est pas exactement la députée la plus populaire de l'Assemblée et ça la rend boudeuse. À tel point que, selon nos confrères de Marianne , elle ne serait pas certaine de se représenter en 2017 et de poursuivre, pour le moment, sa carrière politique.

L'élue du Front National commence par évoquer ses désirs d'autre chose : "J'ai envie de me confronter au monde du travail, de l'entreprise et après peut-être revenir en politique" affirme-t-elle. Mais très vite, celle qui, à 25 ans, est la benjamine des députés, en arrive au cœur du problème.

A LIRE AUSSI >> Marion Maréchal-Le Pen : grande chouchoute du congrès de Lyon

Elle avoue être "particulièrement blessée par les mœurs de ses collègues", leur impolitesse et une certaine forme d'ostracisme qu'ils lui font subir. Affaire à suivre, Marion-Maréchal Le Pen a encore le temps de se faire des copains d'ici 2017.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter