Son retour à peine annoncé, Sarkozy mis en garde par Juppé

Son retour à peine annoncé, Sarkozy mis en garde par Juppé

POLITIQUE – Peu après le retour de Nicolas Sarkozy sur la scène politique,vendredi, Alain Juppé a réagi. Et mis en garde l'ancien Président à propos des primaires pour la présidentielle de 2017.

Il est le premier à le mettre en garde. Quelques minutes après le (vrai ) retour de l'ancien président de la République, qui a annoncé sur page Facebook vouloir briguer la présidence de l'UMP, Alain Juppé a tenu à réagir.

"Je vais faire attention l'engagement d'organiser des primaires ouvertes"

L'ancien Premier ministre et candidat à la primaire UMP pour la présidentielle, Alain Juppé, a en effet assuré qu'il veillera à "l'esprit de rassemblement droite et centre" et ''l'engagement d'organiser des primaires ouvertes" pour 2017.

"Je vais faire attention à deux choses, d'abord l'esprit de rassemblement droite et centre, et l'engagement d'organiser des primaires ouvertes", a déclaré le maire de Bordeaux à des journalistes. "Pour le reste, chacun a ses idées et ses propositions", a-t-il ajouté, estimant que la candidature de Nicolas Sarkozy "ne peut qu'enrichir le débat qui va se dérouler maintenant au sein de l'UMP".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Paris : Yuriy, 15 ans, roué de coups et laissé pour mort, ses agresseurs recherchés

Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

Confinement : pourquoi le gouvernement prend son temps

EN DIRECT - Covid-19 : un million de vaccinés en France, toujours plus de 25.000 personnes hospitalisées

Lire et commenter