SONDAGE - Face au contexte terroriste, allez-vous quand même vous rendre sur un marché de Noël ?

SONDAGE - Face au contexte terroriste, allez-vous quand même vous rendre sur un marché de Noël ?
Politique

Toute L'info sur

Attentat du marché de Noël de Berlin

SONDAGE - Invité au micro de RTL ce mardi matin, Christian Estrosi, maire de Nice lors de l'attentat du 14 juillet, a appelé à ne pas céder à la peur au lendemain de l'attaque meurtrière de Berlin. Selon lui, il ne faut surtout pas annuler les marchés de Noël. Et vous, irez-vous quand même?

Comme un air de déjà-vu. Invité sur RTL ce mardi matin, Christian Estrosi, en poste à la sécurité lors de l’attentat du 14 juillet qui a fait 86 morts sur la Croisette, a exprimé son émotion après l’attaque de Berlin. Si les motivations qui ont poussé le terroriste à foncer dans la foule d’un marché de Noël berlinois avec un camion chargé de 25 tonnes d’acier lundi soir restent inconnues, la chancelière Angela Merkel a bien confirmé qu’il s’agissait d’un attentat terroriste. Un acte marquant, mais qui ne doit pas remettre en question l’organisation des marchés de Noël, estime Christian Estrosi. 

"Les barbares s'attaquent aujourd'hui systématiquement à des symboles. Berlin est une grande capitale européenne et les fêtes de Noël sont un moment familial, a-t-il déclaré au micro de la radio. Il ne faut pas céder. Va-t-on supprimer la Fête Nationale après l'attentat de Nice ou les marchés de Noël ? Ce serait laisser gagner les barbares".

Voir aussi

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Aucun marché de Noël n’a été annulé en France, même si la menace terroriste reste persistante. Le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, a renforcé la sécurité de ces manifestations. Si les Français ont choisi de ne pas céder à la peur et de continuer à vivre normalement depuis les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher, vont-ils pour autant s’y rendre sans crainte ? L’attentat de Berlin va-t-il influencer votre choix ? Répondez-nous, et n'hésitez pas à argumenter votre vote dans les commentaires sous l'article.

En vidéo

Estrosi : "Je ne peux m'empêcher de penser à la vision de nos frères berlinois qui est la même que celle du 14 juillet"

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent