Un Français sur deux ne trouve "rien de positif" chez Emmanuel Macron

Politique
POPULARITÉ - Alors qu'Emmanuel Macron a lancé le Grand débat national pour tenter d'apaiser la colère des Gilets jaunes, un sondage de l'institut Elabe pour BFMTV fait état ce mercredi de l'insatisfaction des Français à son égard.

"Déconnecté", le président de la République française ? Pour 51% des Français interrogés par l'institut Elabe, dans un sondage pour BFMTV diffusé ce mercredi, Emmanuel Macron ferait preuve d'une "déconnexion à l'égard des réalités quotidiennes". C'est 19 points de plus que lors d'une étude semblable, publiée en avril 2018. Même ses anciens électeurs sont 40% à lui faire ce reproche.


Et ça ne s'arrête pas là : selon ce sondage "L'Opinion en direct", 48% des Français ne trouvent tout simplement "rien de positif chez Emmanuel Macron". C'est 12 points supplémentaires qu'il y a neuf mois. 

Arrogant, peu à l'écoute, favorisant les plus aisés... Les critiques faites au Président

Le sondage proposait à ses 1001 participants de prendre position sur les critiques régulièrement faites à Emmanuel Macron ces derniers mois. Parmi les principaux points négatifs du président, 47% des sondés citent "sa politique en faveur des plus aisés". Arrive juste après : son "arrogance", d'après 39% des interrogés, et "son manque d'écoute des Français", pour 37% d'entre eux.


Il sont également 80% à penser qu'il est incapable de rassembler les Français et 81% à penser qu'il ne comprend pas "les gens comme eux". Parmi les interrogés, ils ne sont finalement que 8% à ne rien trouver à redire. Pour deux Français sur trois (66%) enfin, le Grand débat et les interventions récentes d'Emmanuel Macron ne marqueront pas un véritable changement dans le quinquennat.

Une reconnaissance de son "courage" et son "dynamisme"

L'institut Elabe a également soumis aux sondés une liste de neuf qualités citées à propos du chef de l'Etat dans le débat public. 70% des Français interrogés jugent ainsi qu'Emmanuel Macron est "dynamique" et 57% qu'il est "courageux". 


18% des personnes sollicitées valident sa "représentation du pays à l'étranger" et 12% apprécient sa "jeunesse". Par ailleurs, 43% des personnes interrogées relèvent sa "capacité à réformer" et 42% assurent qu'il "respecte ses engagements". Ils ne sont en revanche plus que 35% à le trouver "honnête" et seulement 6% déclarent approuver l'orientation globale de sa politique.

Emmanuel Macron, dans la tourmente depuis la crise des Gilets jaunes, fait le tour de France depuis le 15 janvier pour aller à la rencontre des Maires et des habitants. Le Président a déjà fait trois déplacements dans le cadre du Grand débat : le 15 janvier dans l'Eure, dans le Lot trois jours plus tard et dans la Drôme le 24 janvier.

En vidéo

Emmanuel Macron dans la Drôme : a-t-il été convaincant face aux habitants de Bourg-de-Péage ?

Le sondage a été réalisé sur Internet les 29 et 30 janvier 2019 sur un échantillon de 1.001 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l'interviewé après stratification par région et catégorie d'agglomération. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter