Pour près de 2 Français sur 3, Emmanuel Macron est "un mauvais président"

Pour près de 2 Français sur 3, Emmanuel Macron est "un mauvais président"
Politique

Toute L'info sur

La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

OPINION - Selon un sondage publié ce jeudi, 64% des Français jugent qu'Emmanuel Macron, qui atteint la barre des 1000 jours au pouvoir, est un "mauvais président".

Le cap des "1000 jours" du quinquennat se passe difficilement pour Emmanuel Macron. Selon une enquête de l'institut Odoxa avec Dentsu Consulting pour Le Figaro et France Info, près de deux Français sur trois (64%) estiment qu'Emmanuel Macron est un "mauvais président". Et un tiers des personnes interrogées (32%) le considère même comme "un très mauvais président". À l'inverse, il est perçu comme un "bon" dirigeant par 36% des sondés.

Lire aussi

Parmi les personnes ayant une mauvaise opinion de lui, 62% d'entre elles le considèrent mauvais en raison "de ses actions et de la politique qu'il a menée". Soit 7 point de moins par rapport à une enquête menée en juillet dernier. Et pour 37% à cause "de son attitude, son ton et sa communication", selon cette enquête. Ici, ce sont sept point en plus par rapport à juillet 2019. 

En termes de communication, ce n'est pas beaucoup mieux. Pour 69% des personnes interrogées, celle-ci est mauvaise. 

73% des Français jugent "assez grave" le rejet de l'extension du congé pour les parents endeuillés

Interrogés à propos de la polémique concernant le deuil d'un enfant, 73% des Français interrogés estiment  que le rejet par les députés LaREM d'un amendement permettant de donner 12 jours de congés aux parents ayant perdu un enfant est "assez grave". A l'inverse, 17% des français estiment que cela ne l'est pas. 

En vidéo

L'édito Aphatie : "Le président de la République s'enfonce dans l'impopularité"

Quant au rejet par le Conseil d'État de la première mouture du projet de réforme des retraites, celui-ci est également jugé "assez grave" par 57% des français, contre 27% d'un avis contraire, les autres n'en ont pas entendu parler.

Enquête réalisée en ligne les 5 et 6 février auprès de 1.002 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent