SONDAGE EXCLUSIF - Régionales dans les Hauts-de-France : Xavier Bertrand conserve une courte avance sur le RN

Xavier Bertrand, le 3 mai 2021.

OPINION - Le président sortant des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, récolterait 34% des intentions de vote au premier tour, devant Sébastien Chenu (32%), selon notre nouveau sondage Ifop pour LCI et Le Figaro. Au second tour, Xavier Bertrand remporterait une triangulaire, mais serait concurrencé en cas de quadrangulaire.

À douze jours du scrutin, Xavier Bertrand conserve l'avantage. Le président sortant des Hauts-de-France est crédité de 34% des intentions de vote (- 1 point par rapport au sondage de mai), d'une courte tête devant son concurrent RN Sébastien Chenu (32%, stable), selon notre nouveau sondage Ifop pour LCI et Le Figaro

Alors que les sept candidats participent au premier débat des régionales, mercredi 9 juin à 20h45 sur LCI, ces deux têtes de liste distancent largement leurs concurrents. La liste d'union de la gauche et des écologistes, portée par Karima Delli, ne parvient pas à améliorer sa 3e position, à 20% des intentions de vote. 

Malgré la présence en force de plusieurs ministres sur ses listes, le secrétaire d'État Laurent Pietraszewski (LaREM) plafonne à 10% des intentions de vote pour le premier tour. 

Toute l'info sur

Les élections régionales et départementales 2021

Xavier Bertrand dominerait une triangulaire, pas une quadrangulaire

Selon notre sondage, Xavier Bertrand serait également en mesure de remporter le second tour, dans le cas d'une triangulaire l'opposant au RN et à la gauche, mais excluant la liste LaREM. Dans ce cas de figure, le président sortant obtient 43% des intentions de vote, devant Sébastien Chenu (35%), la gauche arrivant à 22%. 

En revanche, la situation pourrait être plus compliquée en cas de quadrangulaire, avec la liste LaREM, qui semble s'imposer ainsi comme un arbitre de ce scrutin. Dans cette configuration, Xavier Bertrand et Sébastien Chenu seraient au coude-à-coude (35%), devant la gauche (19%) et LaREM (11%). 

"Xavier Bertrand bénéficie d'une structure électorale mobilisée", note le directeur adjoint de l'Ifop, Frédéric Dabi. "Toutefois, l'ordre d'arrivée au soir du 20 juin reste indécis, car situé dans la marge d'erreur entre Xavier Bertrand et Sébastien Chenu. L'élection, à l'instar de 2015, tend à se résumer à un duel droite-LR que ni la gauche ni LaREM ne semblent en mesure de troubler."

Lire aussi

Notre sondage fait apparaître enfin des thèmes prioritaires communs aux électeurs des Hauts-de-France, par delà les sensibilités politiques. Les sympathisants LR comme RN mettent ainsi la lutte contre la délinquance et le terrorisme en tête de leur préoccupation. Les électeurs de gauche et LaREM, quant à eux, placent la santé, l'éducation et la maîtrise des impôts en tête de leurs priorités. 

Méthodologie : enquête réalisée en ligne du 2 au 7 juin 2021 auprès d'un échantillon de 967 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 1070 personnes, représentatif de la population des Hauts-de-France âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages : fin de l'alerte dans les 9 derniers départements concernés

EN DIRECT - Covid-19 : 10.386 personnes hospitalisées, dont 1655 en soins intensifs

EN DIRECT - Retrait de Félizia en Paca : Muselier salue la "décision républicaine" de l'écologiste

Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.