SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle : Bertrand marque des points face à Macron et Le Pen

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle : Bertrand marque des points face à Macron et Le Pen

SONDAGE – Candidat désormais le mieux placé à droite, face à Valérie Pécresse ou Laurent Wauquiez, Xavier Bertrand réduit l'écart avec Emmanuel Macron au premier tour selon notre baromètre Ifop-Fiducial. En cas de duel au second tour, il serait même donné vainqueur face à l'actuel président. Marine Le Pen, elle, perd des points.

S’il est une personnalité politique qui engrange des points depuis le second tour des élections régionales, c’est bien Xavier Bertrand. Selon les résultats de notre baromètre Ifop Fiducial pour LCI et Le Figaro, le président réélu du conseil régional des Hauts-de-France, autoproclamé candidat à l’élection présidentielle, est désormais le mieux placé à droite pour perturber le match annoncé entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Toute l'info sur

Election présidentielle 2022

Premier tour : Bertrand mieux placé que Pécresse ou Wauquiez mais derrière Macron

L’IFOP a testé plusieurs hypothèses pour le 1er tour. En cas de présence de Xavier Bertrand sans autre candidat de la droite, le président du conseil régional des Hauts-de-France recueillerait 18% des voix, derrière Emmanuel Macron (24%) et Marine Le Pen (26%). La candidate du RN perd un point par rapport au même baromètre de mai dernier. Tout comme Emmanuel Macron. En revanche, Xavier Bertrand gagne 2 points.

Dans cette hypothèse, aucun autre candidat ne dépasse pas les 7%. Yannick Jadot (+ 1) et Jean-Luc Mélenchon (- 4) seraient crédités de 7%, Anne Hidalgo de 6% (Stable) et Nicolas Dupont-Aignan d’à peine 4% (- 1).

Si Valérie Pécresse était présente au premier tour à la place de Xavier Bertrand, la présidente réélue du Conseil régional d’Île-de-France recueillerait 14 %. Un score plus faible que l’hypothèse Xavier Bertrand mais en plus forte hausse par rapport à mai 2021 (+4 points). Emmanuel Macron glanerait alors 26% à égalité à Marine Le Pen (26%).

Dernier prétendant à droite testé par l'Ifop au premier tour, Laurent Wauquiez, également largement réélu lors des élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes, recueillerait lui 13% des voix. Un score plus faible que Pécresse et Bertrand mais en plus forte hausse par rapport à mai dernier (+ 5 points). Dans cette hypothèse, Emmanuel Macron devancerait Marine Le Pen (28% contre 26%).

Premier tour : Hidalgo, pas plus de 8 %, Jadot pas plus de 9%

L’Ifop a également testé plusieurs hypothèses à gauche. En l’absence de Yannick Jadot, Anne Hidalgo culminerait à 8% au premier tour. Dans l’hypothèse inverse, si Yannick Jadot était candidat sans Anne Hidalgo, ce dernier recueillerait 9% des voix.

Second tour : Macron creuse l'écart face à Le Pen

Pour le second tour, l'Ifop a tout d'abord testé l'hypothèse du duel Macron/Le Pen. Dans ce cas, l'actuel président de la République creuserait l'écart par rapport à mai dernier avec 57% (+3). La présidente du RN serait largement battue avec 43% (contre 46% en mai dernier).

En cas de duel avec Macron, la surprise Bertrand

Que se passerait-il en cas de duel Macron/Bertrand au second tour ? Dans cette hypothèse (que les sondages du premier tour ne laissent pas entrevoir), le baromètre de l’Ifop indique pour la première fois que Xavier Bertrand l’emporterait par 52% contre 48% pour Emmanuel Macron. Cette même hypothèse avait donné le résultat inverse en mai dernier (51% pour Macron contre 49% pour Bertrand).

Face à Le Pen, Bertrand fait mieux que Macron

En cas de duel Xavier Bertrand/Marine Le Pen au second tour, le président de la région Hauts-de-France l’emporterait très largement (61% contre 39%). Un écart supérieur à celui d’Emmanuel Macron (57 contre 43).

Bertrand, candidat préféré à droite

Les résultats précédents font logiquement de Xavier Bertrand, le candidat préféré "pour représenter la droite et le centre", selon l’IFOP qui a testé cinq candidatures possibles : Bertrand (40%), Pécresse (23%), Wauquiez (17%), Barnier (8%) et Retailleau (4%).

Lire aussi

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1337 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1500 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus . Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 29 juin au 2 juillet 2021. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Exposition d'une photo d'Emmanuel Macron en maillot de bain : le couple présidentiel porte plainte

Pourquoi SOS Médecins entame une grève de 24 heures dès lundi matin

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Elections en Allemagne : les sociaux-démocrates en tête, incertitudes sur la succession d'Angela Merkel

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.