SONDAGE EXCLUSIF - Régionales en Paca : le RN en tête au 1er tour, l'issue du scrutin très incertaine

Plainte de Muselier contre Mariani

SCRUTIN DES 20 ET 27 JUIN - Notre nouveau sondage Ifop Fiducial pour LCI et Le Figaro confirme que le candidat RN Thierry Mariani prendrait la tête du premier tour des élections régionales en Paca. Le président LR sortant, Renaud Muselier, pourrait toutefois l'emporter au second dans un rapport de force extrêmement serré.

À moins de trois semaines du premier tour, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur s'annonce d'ores et déjà comme le gros suspense des élections régionales. En témoigne notre nouveau sondage Ifop Fiducial pour LCI et Le Figaro, qui fait suite à une première enquête réalisée le 12 mai dernier.

Comme en mai, le Rassemblement national confirme qu'il est en position de grand favori du premier tour. Son candidat, Thierry Mariani, recueille 39% des intentions de vote dans la région, s'offrant même une progression d'un point par rapport à la dernière enquête. Un score relativement proche de celui obtenu par Marion Maréchal-Le Pen (40,6%) au premier tour en Paca lors des élections de 2015. 

Toute l'info sur

Les élections régionales et départementales 2021

Selon l'Ifop, le vote Mariani apparaît homogène dans la plupart des catégories de la population, en particulier chez les plus de 35 ans, les classes moyennes et les salariés, à l'exception des plus jeunes électeurs et des cadres supérieurs. En outre, un tiers des électeurs de François Fillon à l’élection présidentielle de 2017 expriment une intention de vote en faveur de la liste RN. 

La liste d'union de la droite conduite par le président sortant Renaud Muselier engrange quant à elle 35% des intentions de vote (en hausse d'un point), loin devant la liste d'union de la gauche menée par Laurent Felizia (15%). 

Lire aussi

Grande incertitude sur le second tour

Le rapport de force mesuré par le sondage ne permet pas de lever le suspense sur l'issue du scrutin. En cas de triangulaire avec maintien de la liste de gauche, le RN remporterait certes assez nettement la région, avec 43% d'intentions de vote contre 38% pour la liste de Renaud Muselier, et 19% pour la gauche. 

En revanche, en cas de désistement de la gauche au nom du "front républicain", Renaud Muselier s'avère capable de remporter la région d'une très courte tête face à Thierry Mariani, avec 51% contre 49% d'intentions de vote. 

"Fragilisé par les polémiques autour de l’accord avec La République en Marche, Renaud Muselier est plus que jamais candidat à sa réélection. Dans le cadre d’un duel de second tour, sa liste l’emporterait de peu face à celle de Thierry Mariani", observe le directeur général adjoint de l'Ifop Frédéric Dabi. "Sans connaître la moindre dynamique à trois semaines du scrutin, la liste de gauche semble 'condamnée' à arbitrer le match entre la droite et le RN et, par là, à subir des pressions quant à son éventuel retrait au soir du premier tour."

Méthodologie : enquête réalisée en ligne du 26 au 31 mai 2021 auprès d’un échantillon de 1 006 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 109 personnes, représentatif de la population de Provence-Alpes-Côte d’Azur âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.