EXCLUSIF LCI - Municipales : un Français sur deux prêt à changer de maire, la sécurité au cœur des préoccupations

EXCLUSIF LCI - Municipales  : un Français sur deux prêt à changer de maire, la sécurité au cœur des préoccupations

SONDAGE - Selon les résultats de notre sondage Harris Interactive x Agence Epoka réalisé à un peu plus d’un mois des élections municipales, 52% des Français souhaitent voir un nouveau maire à la tête de leur commune. La première thématique qui comptera dans le vote est la sécurité devant les impôts.

Les Français aiment leur maire... mais aspirent au changement. Alors que le premier tour des municipales aura lieu dimanche 15 mars, les électeurs se prononcent d’une courte majorité pour l’arrivée d’un nouveau maire à la tête de leur commune. Selon les résultats de notre sondage Harris Interactive x Agence Epoka pour TF1, LCI et RTL, 52% des personnes interrogées - résidant dans des villes de plus de 10.000 habitants - y sont favorables, contre 48% qui souhaitent voir le même édile reconduit. 

Une envie d’évolution qui ne rime pas forcément avec déception. De fait, 33% des sondés se déclarant satisfaits de leur maire actuel se disent néanmoins en faveur de l’élection d’un nouveau maire. 

Sécurité, impôts et environnement : les principales motivations

Qu’ils soient pour ou contre la mise en place d’une nouvelle équipe municipale, les électeurs semblent en tout cas se retrouver sur l’importance de certains sujets. Interrogés sur les thématiques qui les motivent à se rendre aux urnes, 41% des Français placent en première position la sécurité des biens et des personnes, 33% les impôts locaux et 31% la préservation de l’environnement. 

Viennent ensuite le maintien et la qualité des services publics (27%), la propreté (27%), les aménagements urbains et le cadre de vie (26%), les dépenses de la municipalité (26%) ou encore la santé et l’accès aux professionnels de santé (25%). 

Enquête Harris Interactive x Epoka réalisée en ligne du 28 janvier au 30 janvier 2020. Échantillon de 603 personnes habitant une commune de 10 000 habitants et plus, issu d’un échantillon de 1 058 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : Sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

EN DIRECT - Covid-19 : le versement de l'aide exceptionnelle de solidarité commence aujourd'hui

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

Lire et commenter