Sondage : Hollande, mauvais VRP de la France à l'étranger

Sondage : Hollande, mauvais VRP de la France à l'étranger

DirectLCI
EXCLU METRONEWS - Avant sa visite d'Etat à Washington la semaine prochaine, seuls 26% des Français estiment que François Hollande les représente bien à l'étranger. Les sondés sont par ailleurs 28% à juger que le fait que le chef de l'Etat se rende en célibataire aux Etats-Unis aura un effet négatif sur l'image de la France, contre 66% qui jugent que cela ne change rien.

Non, le fait que François Hollande se rende sans "First Lady" à la Maison-Blanche n'aura pas d'impact sur l'image de la France. C'est ce que répondent en grande majorité (66%) les personnes interrogées par OpinionWay avant la visite très attendue du chef de l'Etat aux Etats-Unis, du 10 au 12 février. Mais 28% des sondés, tout de même, estiment que le célibat du président de la République aura "un effet négatif" sur l'image de la France, dans cette enquête metronews-Clai-LCI.

"Hollande le bon vivant"

Il faut dire que ce déplacement outre-atlantique, que François Hollande avait fixé comme échéance pour clarifier sa situation conjugale, pourrait bien être parasité par sa rupture avec Valérie Trierweiler. Si sa venue en solo ne changera rien à ses discussions stratégiques sur la Syrie ou le nucléaire iranien avec Barack Obama, elle devrait en effet au moins avoir des conséquences sur la couverture qu'en feront les médias américains : entre jugements effarés et moqueries, ceux-ci ont déjà largement commenté les déboires conjugaux de celui que CBS a affublé du surnom de "bon vivant". "Le plus grand défi du président français n'est pas sa vie privée, mais son plan de réformes", a prévenu jeudi en Une le magazine Time . On verra si les autres médias sont sur la même ligne.

Un Président en mal "d'acte fort"

François Hollande parviendra-t-il néanmoins à redorer son blason avec cette visite d'Etat ? Pour l'instant le socialiste, impopulaire sur la scène intérieure, ne brille pas à l'extérieur au goût des Français : seuls 26% d'entre eux, toujours interrogés par OpinionWay, estiment qu'il représente bien la France à l'étranger. Un chiffre très en deça de ceux que pouvaient obtenir ses prédécesseurs. "Le Mali et la Centrafrique étant des sujets lointains et trop peu connus des Français, il n'est pas gratifié d'acte fort dans ce domaine, comme Mitterrand avec son discours au Bundestag sur les euromissiles ou Jacques Chirac avec la guerre en Irak", analyse Bruno Jeanbart, directeur général adjoint d'OpinionWay, alors que 73% des personnes interrogées estiment que l'actuel locataire de l'Elysée renvoie une mauvaise image du pays hors de nos frontières.

En outre, le politologue s'étonne de voir la proportion d'opinions positives tomber à... 3 et 4% chez les électeurs de Nicolas Sarkozy et de Marine Le Pen. "D'ordinaire, le jugement sur la politique étrangère est beaucoup moins clivé politiquement. Il est possible que les événements récents concernant sa vie conjugale aient durci le discours d'une partie de l'opposition sur cette dimension". Sur la scène internationale, la vie privée du chef de l'Etat n'est décidément peut-être pas sans impact.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter