Sondage : Emmanuel Macron gagne en popularité à droite, mais perd à gauche

Sondage : Emmanuel Macron gagne en popularité à droite, mais perd à gauche

Politique
DirectLCI
GOUVERNEMENT - Un sondage Ipsos Game Changers publié mercredi 15 novembre laisse également voir un redressement des cotes de popularité des deux têtes de l'exécutif, après plusieurs mois d'affaissement.

Après de longs mois de baisse, le président de la République et le Premier ministre voient leur cote de popularité augmenter en novembre (+3%), pour le deuxième mois consécutif. Selon un sondage Ipsos Game Changers diffusé mercredi 15 novembre, Emmanuel Macron recueille 37% d'opinions favorables et gagne 5 points en deux mois. Les avis négatifs sur son action restent en revanche pratiquement stables sur un mois à 53% (-1) et il perd, conséquence des critiques qu'il essuie sur sa politique jugée trop favorable aux plus riches, du terrain à gauche, notamment chez les sympathisants PS, chez qui il a perdu 5 points, qu'il a récupéré chez les sympathisants Les Républicains (+1), LREM (+1) et FN (+2).


Avec 36% de bonnes opinions, le Premier ministre connaît la même progression que le chef de l'Etat et gagne 4 points en deux mois. Les avis négatifs sur son action sont à l'inverse en nette baisse à 45% (-4).

Nette progression également pour Christophe Castaner et Jean-Michel Blanquer

L'embellie que connaît le couple exécutif tranche avec la cote des autres personnalités politiques, globalement orientée à la baisse. Nicolas Hulot est toujours en tête du classement avec 45% (-3) d'avis favorables devant Alain Juppé (38%, =). Nicolas Sarkozy gagne 5 points à 30% et pointe désormais en 5e position. Parmi les ministres, Jean-Yves Le Drian perd un point à 30%, mais Christophe Castaner (18%, +4) et Jean-Michel Blanquer (14%, +3) sont en nette progression. Autre personnalité d'envergure testée, Laurent Wauquiez, qui ne recueille pas la moitié des suffrages chez les sympathisants LR (48%, -4 points). Jean-Luc Mélenchon, de son côté, glisse d'un rang au classement des personnalités politiques préférées des Français, avec 28% d'opinions favorables mais 60% d'opinions défavorables.


Enquête réalisée en ligne les 10 et 11 novembre auprès de 1.043 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter