En hausse, la popularité d'Emmanuel Macron supérieure à celle de ses prédécesseurs

En hausse, la popularité d'Emmanuel Macron supérieure à celle de ses prédécesseurs

OPINION - La popularité du chef de l'Etat est en hausse de 3 points au mois de novembre, passant de 38 à 41% d'opinions favorables. Des chiffres supérieurs à ceux de ses prédécesseurs Nicolas Sarkozy (32%) et François Hollande (27%) au même stade de leur mandat.

En pleine crise de Covid-19 et alors qu'il est amené à prendre des décisions difficiles pour le pays, Emmanuel Macron voit sa cote de popularité augmenter. Ce mois de novembre, après l'annonce d'un second confinement, elle augmente de 3 points, passant de 38 à 41% selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche.

Lire aussi

Des chiffres meilleurs que son Premier ministre puisque Jean Castex est crédité de 39% d'opinions positives, le même score qu'en octobre. Surtout, la cote de popularité d'Emmanuel Macron est bien meilleure que celle de ses prédécesseurs directs à la même époque (32% pour Nicolas Sarkozy et 27% pour François Hollande).

"Il bénéficie depuis avril d'un glacis de popularité, un socle extrêmement solide malgré un 'quinquennat horribilis'", explique Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop. 77% de ses électeurs de 2017 soutiennent toujours le président de la République et un électeur sur deux de François Fillon. Et 20% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon et 38% de ceux de Benoît Hamon et EELV se disent satisfaits.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Lever le confinement le 15 décembre, ce ne sera pas baisser la garde", souligne Gabriel Attal

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Allègement du confinement : les mesures détaillées jeudi à 11h par Jean Castex

L'ouverture des stations de ski "impossible" pour les vacances de Noël

Lire et commenter