Sondage LCI : les Français largement favorables aux mesures annoncées par Emmanuel Macron

Sondage LCI : les Français largement favorables aux mesures annoncées par Emmanuel Macron

TEMPÉRATURE - Selon l'enquête menée par Harris Interactive après l'allocution présidentielle du 31 mars, 57% des Français ont été convaincus par le chef de l'État. Mieux encore pour l'exécutif, ils adoubent largement chacune des mesures annoncées.

L'acceptabilité sociale des mesures est un indicateur que l'exécutif considère avec maintes précautions avant de prendre une décision pour freiner le virus. C'est qu'en un an, la capacité de Français à vivre avec le virus et les restrictions sanitaires qu'il impose s'est fragilisé. D'où ce commentaire, glissé par une source proche de l'exécutif avant l'allocution : "Il faut être efficace sanitairement, accepté sociétalement et protéger économiquement et psychologiquement". Une quadruple contrainte qui incite le président de la République à moins écouter les avis du Conseil scientifique.

Au regard du sondage conduit par Harris Interactive pour LCI ce mercredi soir, il semblerait que la mission soit, pour le moment, accomplie. 57% des Français ont jugé la prestation présidentielle du soir convaincante, dont 14%, très convaincante. Une nette majorité, qui ne doit pas dissimuler la forte baisse constatée par rapport à la précédente annonce du confinement du mois d'octobre (68%). Mais qui se situe dans les mêmes eaux que l'allocution du 14 avril, où Emmanuel Macron annonçait le calendrier du déconfinement.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie

Lire aussi

Les personnes interrogées en ligne ont délivré un satisfecit aux annonces présidentielles, les approuvant dans l'ensemble à 71%, un score qui n'a pas bougé en deux semaines, date de l'annonce des mesures de freinage pour 19 départements. Dans le détail, c'est la promesse d'accélération de la vaccination, pierre angulaire de la sortie de l'épidémie, qui remporte le plus de suffrages, avec 89% d'approbation. La demande de systématiser le télétravail (le législateur pas plus que l'exécutif n'ont pas le pouvoir de l'imposer aux entreprises) est également plébiscitée. Alors que le télétravail diminue de 30% le risque d'infection, selon l'institut Pasteur, 87% des personnes interrogées sont favorables à systématiser le télétravail, un chiffre qui s'élève à 88% pour ceux qui sont en situation de le pratiquer.

Des mesures largement acceptées... et appliquées ?

La fermeture des établissements scolaires pour trois semaines, sujet autant politique que disputé sur le plan scientifique ces dernières semaines, reçoit également un large satisfecit. 76% des personnes interrogées y sont favorables. Les principaux intéressés, les parents d'enfants scolarisés, soutiennent la mesure à 69%. Pas loin derrière, la limitation des déplacements entre région aux motifs impérieux recueille 75% d'approbation. Enfin, 71% des Français sont d'accord avec l'extension des mesures de freinage appliquées jusque-là à 19 départements : limitation des déplacements à 10 km et fermeture des commerces dits "non essentiels". 

Vient alors le taux d'application de ces nouvelles mesures. Là aussi, les Français interrogés semblent dans l'humeur de les appliquer. Au moment du sondage, ils étaient ainsi 77% à assurer qu'ils les respecteraient de manière stricte. 19% pensaient faire quelques exceptions, et 4%, passer outre. C'est un taux en hausse par rapport au 18 mars (69%) et dans les mêmes eaux que le 28 octobre, date de l'annonce du dernier confinement national (76%).

La politique vous intéresse ? Découvrez la version podcast de l'Interview Politique de Jean-Michel Aphatie

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée :

Sur APPLE PODCACST

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque matin Jean-Michel Aphatie reçoit des invités politiques de premiers plans pour les interroger sur des questions d’actualité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

Lire et commenter