SONDAGE LCI - Pour 67% des Français, le Grand débat national est "une bonne chose"

Politique
EXCLUSIF - Selon un sondage OpinionWay pour LCI, Le Figaro et RTL, une majorité de Français se disent favorables au Grand débat national.

Le Grand débat national est ouvert depuis une semaine et l'on commence à avoir une idée un peu plus précise des attentes des citoyens et citoyennes sur le sujet. Un sondage OpinionWay pour LCI, Le Figaro et RTL, publié ce mardi 22 janvier, donne d'ailleurs quelques clefs de compréhension.


Réalisée en ligne lundi et mardi, cette consultation indique notamment que, pour 67% des Français, ce Grand débat national lancé par Emmanuel Macron est "une bonne chose". Un sentiment positif partagé par 57% des sondés soutenant les Gilets jaunes, mais bien davantage encore par ceux qui ne les soutiennent pas : ces derniers sont 81% à considérer ce Grand débat comme une "bonne chose".


Sans surprise, 90% des personnes ayant voté Emmanuel Macron dès le premier tour de l'élection présidentielle accueillent favorablement cette initiative. Les partisans de Marine Le Pen sont les plus sceptiques : ils sont 46% à voir le Grand débat comme "une mauvaise chose". 

Un mécontentement et un ras-le-bol

Quant aux thèmes abordés, les attentes semblent diverses, selon ce sondage : 56% des sondés estiment prioritaires la fiscalité et les dépenses publiques. Pour 11% des sondés, il faudrait parler en priorité de la transition écologique. A l'issue du débat, 79% des personnes interrogées veulent que les territoires gagnent en pouvoir, quand 64% d'entre eux souhaitent la mise en place de quotas pour l'accueil des immigrés en France. La moitié des sondés, enfin, demandent un changement de constitution pour aller vers une VIe République. 


"Exprimer un mécontentement et un ras-le-bol" représente le principal intérêt du Grand débat pour 26% des sondés. C'est notamment l'option retenue par 42% des personnes qui soutiennent les Gilets jaunes. Par ailleurs, 39% des personnes interrogées souhaitent d'abord y "exprimer un avis pour trouver des solutions aux problèmes du pays". Ici, les catégories socio-professionnelles supérieures sont davantage représentées (à 40%) que les "CSP -" (36%). 

Un Grand débat pour rien ?

Enfin, sur l'aboutissement du Grand débat, les citoyens ne s'avèrent guère optimistes. Car 62% d'entre eux pensent que le président et le gouvernement ne prendront pas en compte les résultats. C'est en tout cas ce que pensent en grande majorité (79%) de ceux qui soutiennent les Gilets jaunes. 


Etude réalisée par questionnaire auto-administré en ligne les 21 et 22 janvier auprès d'un échantillon de 1007 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Grand débat national

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter