Sondage : les petits partis jouent des coudes pour les élections européennes

Politique

EXCLUSIF – Alors que l'UMP et le FN sont toujours donnés en tête, et que le PS tient la troisième place, le suspense reste entier pour déterminer la quatrième force politique à l'issue des élections européennes. Selon notre sondage metronews-Clai-LCI réalisé par OpinionWay, les listes Modem/UDI (10%) et les listes EELV (9%) sont au coude-à-coude.

Le scrutin est donc loin d'être joué. Si le trio de tête des européennes fait peu de doutes selon notre sondage Clai-metronews-LCI réalisé par OpinionWay - l'UMP (23%), le FN (22%) et le PS (16%)- le suspense reste entier pour les petits partis. Les listes Modem/ UDI recueillent en effet 10% des voix, au coude à coude avec EELV (9%) tandis que le Front de gauche se stabilise à 7%. Et d'autres listes plus marginales pourraient émerger.

Les petits partis profiteront de l'égalité du temps de parole

"Nous n'avons aucune certitude pour déterminer qui sera la quatrième force lors de ce scrutin", note Bruno Jeanbart, directeur général adjoint d'Opinion Way. "Le Modem et l'UDI sont crédités de 10%, mais ils espèrent sûrement plus", note-t-il. Si le score des écologistes paraît faible, le politologue tient toutefois à le nuancer. "La référence ne doit pas être le score de 16,46% qu'ils avaient obtenu en 2009 car il était exceptionnel". Et d'expliquer : "9%, c'est le score habituel d'EELV. Le bon résultat de 2009 s'expliquait surtout par la présence de Daniel Cohn-Bendit".

D'autres petits partis, qui n'ont pas su ou pu encore émerger, ont également des chances d'augmenter le faible score annoncé par notre sondage. C'est le cas par exemple de la liste de gauche Nouvelle Donne (2%) et de celle de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la République (3%). "Pour eux, c'est très difficile d'accéder aux médias. Mais grâce à l'égalité des temps de parole imposé par le CSA, les Français pourront s'intéresser à eux lors de cette dernière ligne droite", note Bruno Jeanbart avant d'ajouter : "Il y a un vrai potentiel par exemple pour Nouvelle Donne qui représente une alternative pour l'électorat de gauche, alors que le Front de gauche ne semble pas percer".

EN SAVOIR + >> Le FN loin devant le PS et très près de l'UMP

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter