Marion Maréchal désormais plus populaire que Laurent Wauquiez chez les sympathisants de droite

Politique

POLITIQUE - Selon un sondage publié ce vendredi, l'ancienne députée arrive en troisième position en termes de popularité chez les sympathisants de droite, derrière l'ancien ministre François Baroin et le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer.

Depuis son retrait de la vie politique, Marion Maréchal n’a jamais été aussi populaire auprès des sympathisants de droite. C’est, en substance, ce qu’il faut retenir d’un sondage BVA pour Orange / RTL / La Tribune, et publié ce vendredi. L’ex-députée du Front national dépasse même Laurent Wauquiez dans ce baromètre de popularité des hommes et femmes politiques.

Preuve de la popularité de celle qui ouvre ce vendredi une école d'enseignement supérieur à Lyon, elle arrive en troisième position (55%) derrière le président de l'Association des maires de France et ancien ministre François Baroin (58%). En première place : le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer (56%).

Laurent Wauquiez arrive pour sa part en quatrième position auprès des sympathisants de droite, ex-æquo avec le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, à 54%.

En vidéo

CE QU'ON SAIT DE L'ECOLE DE MARION MARECHAL

"Je ne sais pas quel sera mon rôle politique plus tard"

Du coté des seuls sympathisants du Front national – et désormais Rassemblement national -, Marion Maréchal domine aussi le classement, avec une cote de 95%. Elle se positionne ainsi devant Marine Le Pen (86%). 

Lire aussi

Cette popularité donnerait-elle envie à l’ancienne députée de revenir dans le bain politique ? Interrogée il y a deux semaines à ce sujet, Marion Maréchal a botté en touche. "A l'instant T, et en toute honnêteté, je ne sais pas quel sera mon rôle politique plus tard, si j'en aurai un, si tant est que j'ai la légitimité pour cela, peut-être dans 4, 10 ans, je n'en sais rien", a déclaré sur RMC la nouvelle directrice de l'Issep, où les intervenants viennent de tous les courants de l'extrême droite.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter