Sondage OpinionWay-LCI : une majorité de Français d'accord avec les mesures annoncées par Emmanuel Macron

Politique

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

ENQUÊTE- Après l’allocution d’Emmanuel Macron lundi 10 décembre, une majorité de Français estiment que les mesures annoncées par le président répondent bien aux revendications des Gilets jaunes, et jugent que le mouvement doit s’arrêter.

Très attendue, l’intervention télévisée d’Emmanuel Macron lundi 10 décembre a suscité des réactions partagées. Ainsi, selon un sondage OpinionWay réalisé pour LCI, 50% des personnes interrogées n’ont pas trouvé le président convaincant, quand 49% d’entre elles se disent convaincues, dont 13% "tout à fait" convaincues. 

Mais si les non-convaincus l'emportent, les mesures annoncées par le chef de l'Etat ne sont pas moins bien accueillies par la majorité des Français. Plus de la moitié, voire les trois-quarts des sondés selon les cas estiment ainsi que les annonces du président répondent bien aux revendications des Gilets jaunes. Par exemple, 68% des personnes interrogées approuvent la hausse du salaire minimum de 100 € net par mois au janvier. 

Lire aussi

Plus important, 78% des personnes interrogées jugent que la suppression des impôts et charges sociales sur les heures supplémentaires est là aussi une bonne réponse.

54% des sondés pour l'arrêt du mouvement des Gilets jaunes

Par ailleurs, si le soutien aux Gilets jaunes reste majoritaire, à 66% contre 34%, le sondage montre qu’il faiblit. Ainsi, le soutien a baissé de 2 points par rapport au 6 décembre 2018, quand dans le même temps le nombre de personnes ne soutenant pas le mouvement a augmenté de 4%. 

Et paradoxalement, si les soutiens aux Gilets jaunes sont encore les plus nombreux, la majorité des sondés n’en souhaite pas moins la fin du mouvement. A la question "Suite aux différentes annonces du gouvernement  et du Président de la République, souhaitez-vous que le mouvement des gilets jaunes s’arrête ou se poursuive ?", 54% des Français se sont prononcés pour un arrêt du mouvement, contre 45% en faveur d’une suite.

Ce sondage, réalisé après l’intervention télévisée du président de la République, porte sur un échantillon de 991 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Lire et commenter