Popularité : Emmanuel Macron profite d'une embellie

Popularité : Emmanuel Macron profite d'une embellie

OPINION - Le chef de l'Etat progresse ce mois-ci auprès de l’ensemble de l’opinion, selon un sondage BVA pour RTL, Orange et La Tribune. Il avait perdu 15 points de popularité entre juin et fin novembre.

L'organisation d'un Grand débat national et les annonces de fin d'année sur le pouvoir d'achat bénéficient-elles à Emmanuel Macron ? La question se pose à la vue de la récente cote de popularité du chef de l'Etat. Après un sondage Opinionway pour LCI publié dimanche illustrant une stabilité, un sondage publié ce vendredi assure que celle-ci est désormais en hausse : sa cote remonte (+4) pour atteindre 31% d'opinions favorables, selon ce baromètre BVA pour RTL, Orange et La Tribune.

Dans le détail, cette enquête montre que le chef de l'Etat a gagné 5 points depuis décembre auprès des retraités (40%), et 8 depuis novembre. "Un léger regain de popularité observé également chez les personnes gagnant moins de 1500 euros par mois (25%, +4 depuis décembre)", précise RTL. Du côté des cadres, l'embellie est nette : 51%, + 6 depuis novembre.

Toute l'info sur

La présidence Macron

Lire aussi

Du mieux selon les cadres

Avec 31 % d’opinions positives, le chef de l’État se situe au même niveau que François Hollande au même moment de son mandat. 69 % (-3) des personnes interrogées ont une mauvaise opinion de lui, selon cette enquête.

Concernant les Gilets jaunes, près de deux Français sur trois (64 %) continuent d'"approuver" le mouvement des Gilets jaunes. Soit 7 points de moins que début décembre, contre 36 % (+7) qui le désapprouvent.

Toujours selon cette enquête, Edouard Philippe gagne, lui, 6 points en un mois. Le Premier ministre, qui avait également connu une forte chute au début du mouvement des Gilets jaunes (-10), refait plus de la moitié du chemin perdu, avec 36% de bonnes opinions. 63% sont d'un avis contraire.

Enquête réalisée en ligne du 23 au 24 janvier auprès de 1023 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : les équipes d'Eric Zemmour partent à la chasse aux parrainages

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Variant Omicron : le PDG de Moderna juge prématuré de se prononcer sur l'efficacité de la 3e dose

Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.