Sondages : "On ne peut pas faire de l'arithmétique tout court en politique"

Politique
DirectLCI
Judith Waintraub, Rodolphe Bosselut, Alain Tourret et Eric Giuily réagissent au sondage donnant le Front National en tête lors des élections régionales. Ils évoquent les conséquences du tripartisme sur la politique française mais mettent en garde contre ces sondages. Jusqu'au second tour, les résultats devraient être extrêmement serrés et rien n'est joué d'un côté comme de l'autre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter