Soupçonné de harcèlement sexuel, l'adjoint à la mairie de Paris Pierre Aidenbaum démissionne

Pierre Aidenbaum en 2014 à Paris
Politique

PARIS - L'adjoint d'Anne Hidalgo chargé de la Seine a démissionné de ses fonctions ce lundi. "Cette décision intervient à la suite de la révélation de possibles faits de harcèlement sexuel à l'encontre d'une collaboratrice", précise la Mairie dans un communiqué. Le parquet de Paris a dans la foulée ouvert une enquête.

Nouvelle démission au sein de la mairie de Paris. Quelques semaines après Christophe Girard, Pierre Aidenbaum quitte son poste d'adjoint chargé de la Seine. Selon un communiqué de la mairie, il a donné sa démission ce lundi 14 septembre. "Cette décision intervient à la suite de la révélation de possibles faits de harcèlement sexuel à l'encontre d'une collaboratrice", indique l'Hôtel de Ville, assurant que "la Municipalité demeurera intraitable avec tous types de faits de harcèlement moral ou sexuel, quelle que soit la qualité de leur auteur". Il précise également avoir signalé les faits au procureur de la République.

 

Après ce signalement,  le parquet de Paris a annoncé avoir ouvert une enquête pour "agression sexuelle" visant Pierre Aidenbaum.

Lire aussi

Dans un communiqué à l'AFP transmis par ses avocates, Pierre Aidenbaum, maire PS du troisième arrondissement de Paris pendant 25 ans, de 1995 à 2020, et président de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA) de 1992 à 1999, affirme "avec force que cette relation n'avait strictement rien de délictuel". Il demande à être entendu "le plus rapidement possible pour faire la parfaite démonstration de son innocence".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent