Terrorisme : "La France ne cède pas aux ultimatums de la haine" assure Valls

Politique
A l'occasion de ses voeux depuis Matignon, le Premier ministre Manuel Valls a rappelé avec fermeté l'intention de la France de lutter contre les atteintes à la République. "La France ne peut pas, ne doit pas, ne cède pas aux ultimatums de la haine", a-t-il lancé.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter