Terrorisme : le traitement des personnes jugées dangereuses au coeur du débat à l'Assemblée

Politique
DirectLCI
Après une minute de silence en hommage au couple de policiers qui a été tué lundi à Magnanville, l'Assemblée nationale est revenue aux polémiques qui oppose la gauche et la droite. Au programme : le traitement des personnes jugées dangereuses.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter