Thalys : "le suivi individuel bute sur des réalités techniques" selon le sénateur Gérard Longuet

DirectLCI
Invité de LCI et interrogé sur l'attaque du Thalys, le sénateur Les Républicains estime qu'il ne faut pas rétablir l'internement administratif, "un Guantanamo à la française qui a des limites". "Le suivi individuel bute sur des réalités techniques", explique-t-il car "il est très difficile sur un public de 2000 ou 3000 personnes d'identifier les 20 qui peuvent passer à l'acte".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter