Thierry Demaizière, une ''voix'' face au Président

Politique

PORTRAIT - Jeudi soir, François Hollande a rendez-vous avec les Français sur TF1. En première partie de programme, le chef de l'Etat répondra aux questions de Thierry Demaizière, la ''voix'' du magazine Sept à Huit, dont le visage reste encore méconnu du grand public.

Un événement dans l'événement. Jeudi soir sur TF1, le téléspectateur aura non seulement l'occasion de voir François Hollande se livrer à un exercice médiatique inédit, mais il découvrira, sans doute, le visage de Thierry Demaizière. Agé de 56 ans, le journaliste ''portraitiste" assurera la première partie de l'émission En direct avec les Français. Face à un Président qui a choisi de ''célébrer'' sa mi-mandat devant ses concitoyens, son interlocuteur tentera de mieux cerner sa personnalité, au travers d'un jeu de questions-réponses différent de l'entretien politique classique. Forcément très attendu.

EN SAVOIR +
>> Suivez avec nous l'émission de François Hollande sur TF1
>> Dans les coulisses de 'En Direct avec les Français'

Thierry Demaizière, c'est d'abord une voix, celle ''du portrait de la semaine'' du magazine dominical de TF1, Sept à Huit. Chaude et posée, elle invite à la confession depuis 2001 tous ceux qui font l'actualité. Un tableau de chasse aussi impressionnant que varié : de Jérôme Kerviel à Catherine Deneuve, en passant par Diam's ou Zahia Dehar, l'ancien grand reporter de RTL a su imposer son style et créer une intimité entre eux et le téléspectateur. Avec une constante, ne jamais apparaître à l'écran.

''Je n'ai pas un besoin narcissique de montrer ma tête''

Cette ultra-discrétion - identique à celle de Pascal Clark, époque En Aparté sur Canal+ - Thierry Demaizière la cultive précieusement. ''Contrairement à 99% des gens de télé, je n'ai pas un besoin narcissique de montrer ma tête, mais ce n'est pas une coquetterie, c'est juste que cela n'apporte rien confiait-il au Parisien en 2009. C'est bien plus intéressant de se focaliser sur les réactions de l'interviewé. Et je dis déjà beaucoup de moi à travers mes questions.''

Qu'en sera-t-il avec le chef de l'Etat ? ''L'idée est de faire la part entre ce qui relève du président et ce qui relève de l'homme qu'est François Hollande'', dévoile à metronews Catherine Nayl. ''Pour autant, prévient la directrice de l'info à TF1, ce ne sera pas une interview intimiste.'' Ce qui ne signifie pas que la vie privée du résident de l'Elysée restera cachée sous le tapis. Catherine Nayl : ''Ces questions seront abordées seulement si elles sont en lien avec la vie publique.'' A Thierry Demaizière de trouver la bonne voix. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter