"Tour de France" d'Emmanuel Macron : seconde étape ce mardi dans la Drôme auprès des restaurateurs

"Tour de France" d'Emmanuel Macron : seconde étape ce mardi dans la Drôme auprès des restaurateurs

ON THE ROAD AGAIN - Le président de la République échangera ce mardi dans la Drôme avec des restaurateurs à la veille de la réouverture des restaurants. La deuxième étape d'une pérégrination qui se poursuivra en juin et juillet.

Après le Lot, la Drôme. Emmanuel Macron doit effectuer la seconde étape de son "Tour de France" ce mardi dans la Drôme, alors que la France entre dans une nouvelle étape du déconfinement.

A la veille de la réouverture des salles de restaurant et des bars, le président compte "échanger avec des restaurateurs et des représentants de l’ensemble de la filière, et valoriser leur savoir-faire après plusieurs mois de fermeture, alors que s’ouvre à partir de cet été l’année de la gastronomie, au cœur de notre art de vivre et symbole de l’excellence française partout en France", précise  l'Elysée.

"Prendre le pouls du pays"

Il doit aussi débattre "avec des lycéens, apprentis et leurs encadrants, afin d’aborder les sujets du recrutement, de la formation, et du retour à l’emploi, au moment de la reprise du secteur". Dans le détail, le chef de l'Etat se rendra au lycée hôtelier de Tain l'Hermitage, puis déjeunera "avec des acteurs de la gastronomie locale et nationale" à Valence, ville où officie notamment la cheffe triplement étoilée Anne-Sophie Pic.

Emmanuel Macron avait entamé mercredi et jeudi dans le Lot un "Tour de France" d'une dizaine de déplacements qu'il compte effectuer en juin et juillet, parfois sur plusieurs jours. "Dès le début du mois de juin, grâce au retour à une vie aussi normale que possible, je veux reprendre mon bâton de pèlerin et aller dans les territoires pour prendre le pouls du pays, aller au contact", avait-il annoncé à la presse régionale le 29 avril.

Lire aussi

Avec ce "pèlerinage", comme le surnomment des conseillers, à l'instar de son "itinérance mémorielle" dans le Nord et l'Est en 2018 et de son "Grand débat" en 2019, Emmanuel Macron tente à nouveau d'établir un dialogue personnel, sans intermédiaire. Avec, sauf retournement de situation, l'élection de 2022 en ligne de mire. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Un rappel vaccinal pour le Covid-19 tous les ans ? "Personne ne sait" mais "c'est plausible", selon Alain Fischer

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

Covid-19 : pourquoi l'OMS a-t-elle nommé le nouveau variant "Omicron" ?

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.