Tous derrière Hollande ? Pour Lienemann, "il n’a pas su rassembler ceux qui ont fait sa victoire"

Politique

À deux ans des élections présidentielles, la question se pose sur la candidature de François Hollande. Pour Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS, il faudrait d’abord une primaire à gauche. Selon elle, ce serait un moyen pour l’actuel président de "se réconcilier avec son électorat".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter