#TraverseLaRueCommeManu : Twitter moque la dernière petite phrase de Macron sur les chômeurs (et c'est très drôle)

Politique

REVUE DE TWEETS - A peine prononcé, déjà parodié. Le conseil d'Emmanuel Macron à un jeune horticulteur sans emploi de se tourner vers la restauration a été vivement critiqué et détourné par les internautes ce dimanche. Et comme à chaque fois, les réseaux sociaux ne nous ont pas déçus.

Elle n'est pas passée inaperçue. La petite phrase d'Emmanuel Macron dans les jardins de l'Elysée lors des Journées du patrimoine a vivement fait réagir, dans la classe politique et sur les réseaux sociaux. Interpellé par un jeune horticulteur au chômage, le chef de l'Etat avait joué les conseillers Pôle emploi en l'invitant à changer de voie et à se diriger vers les secteurs qui embauchent comme l'hôtellerie, la restauration et le bâtiment. "Je traverse la rue, je vous trouve un emploi", lui a lancé le président de la République. 

Des mots qui ont choqué et donné lieu au hashtag #TraverseLaRueCommeManu, parmi les plus utilisés sur Twitter dimanche soir.

Lire aussi

De quoi faire travailler l'imagination des internautes qui ont rivalisé d'humour pour moquer les propos du président. L'image la plus utilisée ? Celle d'un passage piétons, dont le mythique passage d'Abbey Road emprunté par les Beatles pour la pochette de l'album du même nom.

D'autres ont donné des nouvelles aventures à la culte Martine qui désormais "traverse la rue pour trouver un emploi". Quant aux "Gaulois réfractaires" - autre phrase polémique du président-, ils sont incarnés par Astérix et Obélix se lançant dans leur "Grande traversée" pour "trouver un boulot".

D'autres ont imaginé le président à la place de Marie-Antoinette et sa célèbre brioche.

Il y a également ceux qui ont refait la scène, imaginant des chômeurs traversant la route avec quelques difficultés, vidéos à l'appui.

Ceux qui imaginaient les prochaines réformes du président et du gouvernement d'Edouard Philippe...

... et puis ceux qui imaginaient les nouveaux rôles des conseillers Pôle emploi, destinés à indiquer la route la plus proche pour trouver un travail.

Pour l'instant, l'histoire ne dit pas si le jeune horticulteur a suivi les conseils d'Emmanuel Macron.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter