Photo officielle d’Emmanuel Macron : un maire créé une (fausse) polémique autour du coût possible de l'encadrement

DirectLCI
RECADRAGE – Énervé par les 13 milliards d’euros d’économies demandés aux collectivités locales par Emmanuel Macron, le maire de Forges (Seine-et-Marne) a expliqué que la photo officielle du nouveau président de la République, plus haute de cinq centimètres, allaient leur coûter cher. Une polémique que certains estiment cependant infondée, le coût étant en réalité bien moindre que celui annoncé.

Certes, il n’y a pas que la taille qui compte. Mais l’honnêteté oblige à reconnaître qu’elle compte tout de même un peu. Dans le cas de la photo officielle d’Emmanuel Macron, qui a beaucoup fait causer, ce paramètre a visiblement été négligé, et cet oubli pourrait bien avoir un prix pour les édiles de France, priés de l’afficher dans leurs mairies. L’ironie de l’histoire, c’est que le gouvernement vient de réclamer des économies, à hauteur de 13 milliards d’euros, aux collectivités locales. Et c’est précisément ce qui a conduit le maire de Forges (Seine-et-Marne), Romain Senoble, à pousser un coup de gueule concernant le nouveau format de ladite photo. Un post Facebook aussitôt relayé sur Twitter par son collègue de Montereau-Fault-Yonne, James Chéron.

En vidéo

Photo trop grande du président : un casse-tête pour les maires

Le calcul est simple : le cliché étant plus haut de cinq centimètres que ceux de ses prédécesseurs (50x70 cm contre 50x65), les maires devront tous acheter, avec leurs propres deniers, un nouveau cadre, dont le coût est estimé par M. Senoble à 77 euros.  Lesquels, multipliés par 36.000 communes, donneraient une dépense globale de 2,7 millions d’euros pour les collectivités locales. Sauf à aller se fournir ailleurs que chez Sedi, qui équipe les collectivités en mobilier. On peut effectivement trouver dans le commerce des prix bien plus raisonnables, aux alentours de 10 euros. Ou à avoir recours à la bonne vieille technique du coup de ciseaux. Notons également que rien n'oblige les maires à afficher ce cliché.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter