Tweet de photos de Daech : Gilbert Collard a "le plaisir et l'honneur" d'annoncer sa mise en examen

DirectLCI
INTERVIEW - Il l'avait annoncé dans la matinale de LCI début décembre et c'est désormais officiel : le député Mouvement bleu Marine du Gard, Gilbert Collard, est mis en examen dans l'affaire de son tweet sur les photos de Daech. Un post pour lequel son immunité parlementaire a été levée il y a plusieurs mois.

"J'ai le plaisir et l'honneur de vous informer que j'ai été mis en examen dans l'affaire du tweet : Cazeneuve est un devin, sur 8 signalements, et pas plus, 7 sont anonymes dont 4 antérieurs au tweet". C'est par le biais de son compte Twitter que le député FN du Gard, Gilbert Collard a annoncé la nouvelle. 


Une surprise ? Pas vraiment. Dépossédé de son immunité parlementaire en septembre dernier, l'élu avait confié le décembre dernier sur LCI, dans la matinale de Audrey Crespo-Mara, qu'il avait reçu sa lettre de convocation pour rencontrer le juge le 9 janvier et, sans doute (à l'époque), être ensuite mis en examen dans la foulée.

Je crois que je vais l'encadrer cette mise en examenGilbert Collard

Lors de la traditionnelle séquence de "La question off", qui vient clotûrer l'interview, Gilbert Collard a ainsi lâché : "Je vous dis un scoop, je suis convoqué chez le juge pour être mis en examen le 9 janvier". Et d'expliquer, avec ironie, "je crois que je vais l'encadrer cette mise en examen (...) Je fais de la progagande pour l'État islamique..."

Pour rappel, comme Marine Le Pen dont l'immunité parlementaire a été levée le 8 novembre dernier, le secrétaire général du Rassemblement bleu Marine avait publié sur Twitter en 2015 des photos montrant des scènes de torture et d'exécution perpétrées par Daech et avait vu son immunité être levée en septembre dernier. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'invité d'Audrey Crespo-Mara

Plus d'articles

Sur le même sujet