UMP : 300.000 euros de déplacements pour François Fillon en avion privé

 UMP : 300.000 euros de déplacements pour François Fillon en avion privé

FACTURES - François Fillon a bénéficié de la prise en charge par son parti de ses déplacements en avion privé lorsqu'il était Premier ministre, selon Valeurs actuelles. La facture aurait atteint presque 300.000 euros entre 2009 et 2010. Mais pour l'intéressé, rien d'anormal puisque ces voyages ont été effectués au profit de l'UMP.

Le déluge de boules puantes continue à l'UMP. On apprenait voilà deux semaines que le parti aurait payé 24.000 euros de billets d'avion pour l'épouse de Jean-François Copé . On apprend désormais que le parti a réglé une note salée pour les déplacements en avion privé de François Fillon en 2009-2010. L'hebdomadaire Valeurs actuelles assure en effet, dans son numéro à paraître jeudi, que l'UMP a assumé pour près de 300.000 euros de frais de transport pour celui qui était alors Premier ministre de Nicolas Sarkozy. 

Ces importantes dépenses ont notamment eu lieu pendant la campagne des élections régionales, en février-mars 2010. "Pour cette seule quinzaine des régionales, l'addition des déplacements de François Fillon réglés par l'UMP s'élève à 254.956,11 euros", selon l'hebdomadaire. Mais rien d'anormal à cela, selon l'intéressé lui-même qui juge, dans un communiqué publié mardi soir, que ce type de dépenses ne doit pas donner lieu à des discussions.

"Aucune controverse", selon Fillon

"En tant que Premier ministre, comme la loi l'exige de chaque membre du gouvernement, tous mes déplacements de nature politique réalisés au profit de l'UMP étaient financés par l'UMP. Pour des raisons de sécurité et de réactivité, l'usage d'avions privés s'est souvent imposé. Ce fait est parfaitement connu, régulier et ne devrait prêter à aucune controverse", a-t-il écrit.

Début juillet, devant des factures de jet et d'hélicoptère datant de 2006 et 2007 - soit avant et après sa nomination à Matignon - publiées par la presse, l'entourage de l'ex-Premier ministre avait expliqué que chaque facture était "justifiée". L'audit sur les comptes de l'UMP, qui a mis au jour une dette de près de 74 millions d'euros, s'est entouré depuis quelques semaines d'un grand déballage. Notes de téléphone de Rachida Dati , salaires controversés au siège , vacances de Xavier Bertrand à Center Parcs ... Certains partisans de Jean-François Copé y avaient vu la main de l'entourage de François Fillon.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

EN DIRECT - Dose de rappel : plus de 8 millions de Français vaccinés

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.