UMP : Sarkozy casse sa tirelire, le parti "à l’abri de toute contestation"

DirectLCI
Nicolas Sarkozy est passé à la caisse ce mercredi. Le nouveau président du parti a signé un chèque de 363 615 euros à l’UMP. Cette somme équivaut aux pénalités infligées par le Trésor Public pour les frais de sa campagne présidentielle de 2012. Avec ce geste, Nicolas Sarkozy souhaite "mettre la formation qu’il préside à l’abri de toutes contestations".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter