UMP : Stéphane Tiki n'aurait pas fait de demande de naturalisation depuis... 2009

UMP : Stéphane Tiki n'aurait pas fait de demande de naturalisation depuis... 2009

DirectLCI
UMP - C'est ce qu'affirme Europe 1 jeudi matin. Le président camerounais des Jeunes populaires, qui s'est mis en congé de son poste après les révélations selon lesquelles il était sans-papiers, a pourtant affirmé que sa demande de naturalisation était en cours.

Dès les révélations du Canard Enchaîné sur sa situation irrégulière , le leader camerounais des Jeunes UMP, Stéphane Tiki, avait affirmé avoir fait une demande de naturalisation française. Mais cette justification du patron de la branche jeunesse de l'UMP, qui s'est mis en congé de son poste mardi, est mise à mal par des informations d'Europe 1. Selon la radio, en effet, la dernière démarche engagée par le jeune homme de 27 ans pour obtenir la nationalité française date d'il y a... six ans.

"Plus le moindre titre de séjour depuis début 2011"

Cette demande de naturalisation "a été rejetée en 2009, et Stéphane Tiki n'a pas déposé de recours. Depuis, plus rien", assure Europe 1, qui constate que le Camerounais, arrivé en France en 2005 avec un visa long séjour, avant de bénéficier d'une carte de séjour étudiant en 2009 et 2010, "n'a donc plus le moindre titre de séjour depuis début 2011".

LIRE AUSSI >>  Président des Jeunes UMP et sans-papiers : Stéphane Tiki épinglé sur Twitter

"Ce que je peux lire dans la presse sur la situation me concernant est inexact et mensonger , avait affirmé mardi Séphane Tiki, jugeant la polémique "infamante". Il va peut-être devoir fournir de nouvelles explications.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter