UMP : une explosion des adhésions grâce à Nicolas Sarkozy, vraiment ?

UMP : une explosion des adhésions grâce à Nicolas Sarkozy, vraiment ?

MILITANTS – Depuis le retour politique de Nicolas Sarkozy, les nombreux soutiens de l'ancien président parlent d'un "boom" des adhésions à l'UMP. Si le parti refuse de communiquer des éléments qui pourraient prouver cette "explosion", certains dirigeants assurent qu'il y a une corrélation entre les apparitions de l'ex-chef d'Etat et les pics d'adhésions.

Depuis le retour politique de l'ancien président annoncé vendredi, la garde rapprochée de Nicolas Sarkozy exulte. "Dans le même temps nous enregistrons 10 fois plus d'adhésions papiers depuis vendredi ! Plus qu'un effet Sarkozy, un déferlement SARKOZY !", se félicite par exemple le député de l'Oise Edouard Courtial, fervent soutien de l'ex-chef d'Etat.

"Nous avons multiplié par 15 les adhésions ce week-end"

Alors, la vague Sarkozy submerge-t-elle vraiment le parti ? Contacté par metronews, un cadre UMP finit par le concéder. "La direction ne peut pas établir cette corrélation, ce serait malvenu. Mais en réalité, le lien entre le retour de Sarkozy et l'explosion des adhésions est évident", lâche-t-il avant de détailler son argumentaire : "Nous avons analysé les pics d'adhésions depuis vendredi. Quelques heures après la publication Facebook de Nicolas Sarkozy, les adhésions en ligne ont considérablement augmenté. Même chose dimanche après son interview sur France 2 , nous avons eu un boom vers 21h", explique ce responsable.

Alors que l'UMP compte en moyenne 100 à 200 adhésions en ligne en un week-end selon lui, près de 1600 personnes ont adhéré entre vendredi soir et dimanche soir. "Nous avons multiplié par 15 les adhésions ce week-end", se félicite le service presse de l'UMP qui est certain de battre le nombre total de militants de 2013 pour cette année 2014. "C'est un rythme que nous n'avons pas connu depuis la présidentielle", ajoute-t-il.

175.000 militants UMP à jour de cotisation pour ce début année

Mais comme pour la majorité des partis politiques, aucune preuve n'est transmise pour vérifier le nombre d'adhérents. "Nous nous sommes posé la question pour savoir comment être plus transparent et crédible sur ces questions", confesse un élu UMP, "mais rien n'a encore été décidé". Il faudra donc faire confiance à la Haute autorité de l'UMP qui, dans son guide électoral publié fin août , estime le nombre d'adhérents à jour de cotisation au 31 décembre 2013 à 268.080.

Mais d'autres élus du parti ne livrent pas les mêmes chiffres. Luc Chatel a parlé de 170.000 adhérents en août dernier et Alain Juppé a tablé sur 143.000 au mois de juillet . Alors qui dit vrai ? "268.080 correspond au nombre de militants qui pourront voter au prochain congrès et qui sont à jour de cotisation au 31 décembre 2013. Luc Chatel a repris le chiffre du nombre de militants à jour de cotisation au 30 juin 2014. Il y en a donc moins car il faut attendre le 30 juin 2015 pour établir le bilan et la comparaison", explique-t-on à l'UMP. Sans en donner la preuve, l'UMP est donc certaine d'une chose : "Il y a un véritable engouement : entre juin 2013 et juin 2014, il y a 50.000 militants de plus dont 27.000 qui n'avaient jamais adhéré à l'UMP auparavant".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : près de 6.000 nouveaux cas positifs en 24H

EN DIRECT - "Il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer réplique aux attaques d'Eric Zemmour

VIDÉO - Jean-Michel Blanquer réagit au phénomène "Squid Game" : "Ne laissez pas les enfants seuls devant les écrans"

VIDÉO - Texas : les images spectaculaires du crash d'un avion avec 21 personnes à bord, toutes rescapées

REVIVEZ - PSG-Leipzig : bousculé, le PSG s'en sort grâce à Mbappé et Messi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.