Un candidat FN aux départementales condamné à de la prison ferme

Un candidat FN aux départementales condamné à de la prison ferme

ORNE – Un candidat du FN qui avait été contrôlé par la police alors qu'il roulait avec un permis invalidé a été condamné à deux mois de prison jeudi. Il pourra tout de même se présenter aux prochaines élections.

L'un des candidats du Front national aux prochaines élections départementales dans l'Orne a été condamné jeudi soir à deux mois de prison ferme pour conduite avec un permis invalide. Loup Mautin, 48 ans, avait été contrôlé par les gendarmes le 12 septembre à Saint-Langis-les-Mortagne (Orne) au volant d'un véhicule alors que son permis de conduire avait été annulé pour excès de vitesse. Le contrevenant avait refusé de signer son PV.

Il ne s'est pas présenté au tribunal

Devenu entretemps l'un des deux candidats frontistes aux élections départementales sur le canton ornais de L'Aigle, il était convoqué jeudi devant le tribunal correctionnel d'Alençon pour sa conduite avec permis invalidé. Il ne s'est pas présenté, prétextant, sans le prouver, un voyage à l'étranger. Le tribunal l'a condamné à 2 mois de prison ferme.

Pour autant, la sanction ne devrait pas l'empêcher de se présenter aux élections départementales : la sentence a été prononcée sans interdiction des droits civiques. "Sous réserve que la peine de prison ferme ne soit pas assortie d'une interdiction d'exercice des droits civiques, la candidature ne peut pas être invalidée. Il reste donc en capacité de se présenter à l'élection", a ainsi précisé la préfecture.

A LIRE AUSSI
>>
Ce tweet qui coûte cher à un candidat FN
>>
Pourquoi un parti musulman peut exister en France

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Le plan blanc sera probablement national dans quelques jours", affirme Véran

Macron présente ses priorités pour la présidence française de l'UE ce jeudi lors d'une conférence de presse

Avant son débat face à Bruno Le Maire, que propose Eric Zemmour sur l'économie ?

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.