Un vol à 350.000 euros pour rentrer de Nouvelle-Calédonie : Edouard Philippe "assume complètement"

Un vol à 350.000 euros pour rentrer de Nouvelle-Calédonie : Edouard Philippe "assume complètement"

POLÉMIQUE - Le coût de son vol retour depuis la Nouvelle-Calédonie, où le Premier ministre se trouvait début décembre fait grincer des dents. Car pour pouvoir rentrer en France avant qu'Emmanuel Macron ne se rende en Algérie, Edouard Philippe et sa délégation ont utilisé un vol privé, entre Tokyo et Paris, alors qu'un avion de la République était déjà prévu.

Edouard Philippe "assume complètement" le recours à un vol privé à 350.000 euros entre Tokyo et Paris pour le ramener, lui et sa délégation, de Nouvelle-Calédonie, a-t-il affirmé ce mercredi matin sur RTL, reconnaissant qu'il est "compliqué" et "cher" de déplacer un Premier ministre.

Toute l'info sur

La présidence Macron

Lire aussi

"C'est compliqué de déplacer le Premier ministre, et c'est cher. Je comprends parfaitement à la fois la surprise et les interrogations que se posent les Français", a-t-il déclaré, justifiant notamment le vol par le besoin d'être de retour en métropole avant le départ d'Emmanuel Macron en Algérie le 6 décembre. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Messi quitte le FC Barcelone : dans quel club pourrait rebondir le génie argentin ?

Fuite de données bancaires de 40.000 Français : comment savoir si vous êtes concerné ?

EN DIRECT - Pass sanitaire : "La liberté ne se conjugue pas au singulier", estime Emmanuel Macron

Trois choses à savoir sur Novavax, le nouveau vaccin dont vous entendrez bientôt parler

JO de Tokyo : l'appel à l'aide inattendu d'une médaillée d'or à la SNCF

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.